Conseils d'orientation

Conseils d'orientation

Conseils d'orientation

Les 7 bonnes questions pour la poursuite de vos études

1- Voyez loin, ne vous limitez pas à quelques années

Règles d'or pour toute réflexion : vos idées sont certainement bonnes et vous êtes ambitieux et motivé. Oubliez un instant votre scolarité passée, l’environnement dans lequel vous avez évolué. Il est temps de penser à vous, à votre avenir. Projetez vous dans le futur car à partir de maintenant c’est vous qui conduisez votre vie professionnelle. Celle-ci passe avant tout par votre choix de parcours professionnel et donc par votre formation. Pensez donc large sans contrainte de durée d’études, d'argent et sans contrainte géographique. En d’autres termes, qu’avez-vous envie de faire comme métier ?

2- Osez, vous êtes capable de vous étonner

Vous connaissez vos limites et votre enthousiasme à relever des défis. Vous en êtes le seul maître. Dans la vie, la part du rêve est un moteur dans la réalisation de vos ambitions. C’est vrai vous êtes jeune, devenez grand dans votre vision de votre avenir. Quand vous saurez l’objectif à atteindre, vous serez étonné de constater les efforts que vous avez déployés pour l’atteindre. Votre force résidera toujours dans votre capacité à être motivé et à vous motiver. Le choix de votre parcours éducatif y contribuera pour beaucoup

3. Demandez-vous qui êtes-vous ?

Un exercice sympathique à faire : prenez une feuille et répondez aux deux questions : Qui suis-je ? Qu’est ce que je veux être ?Vous ne répondrez que par des adjectifs (au maximum 5). Appréciez votre vocabulaire, la pertinence des adjectifs, et leur précision, vous pourrez ainsi mesurer la vision pragmatique de ce que vous êtes et envisagez d’être. Posez ces 2 questions à votre entourage et comparez.

4. Quels métiers, quels secteurs, quels types de structures m’intéressent ?

C’est vrai vous êtes encore à peine bacheliers, mais vous observez autour de vous. A qui voulez-vous ressembler ? Votre père, votre mère, votre frère, un président d’entreprise…. . Commencez déjà par retenir un ou deux secteurs d’activités (ex : banque, assurance, industrie, administration….). Trouvez les arguments qui justifient votre choix. Puis partez de ce(s) choix et recherchez la formation qui vous y prépare. L’ESIG en fait certainement partie.

5. Identifiez ce que vous n’aimeriez pas faire dans votre vie professionnelle.

Vous n’aimez pas rendre compte, vous détestez travailler dans un environnement bruyant, vous n’aimez pas être stressé, vous êtes un mauvais négociateur, vous n’avez pas le sens du commerce.... Ces « refus » peuvent vous aider à recentrer vos envies de secteurs et donc de métiers.

6. Etes-vous sociable, aimez-vous travailler en équipe, aimez-vous le challenge ?

S’engager pour des études supérieures, c’est accepter un certain nombre de règles. Savoir travailler en équipe, partager, convaincre, accepter, être curieux, savoir s’investir, accepter d’être challenger. Si vous pensez avoir ces qualités, alors vous êtes prêts à faire des études supérieures à l’ESIG. Nous formons des jeunes de votre tempérament.

7. Prenez toujours l’avis de votre entourage mais n’oubliez pas que le seul à choisir, c’est vous.

Il va falloir choisir. Une règle simple s’impose : préparez vos arguments et exposez les à votre entourage, aux anciens de l’ESIG, à vos amis….. Notez bien leurs avis…..enfermez-vous relisez votre choix et les avis ….et décidez. L'ESIG saura répondre à vos envies, vos rêves et saura vous accompagner. En choisissant l’ESIG, vous prenez votre première décision professionnelle.